1919-2019 : cent ans d'histoire

Naissance de la cave de Rasiguères

Au sortir de la Grande Guerre, la situation de la principale économie du village, la vigne, est dans une situation difficile.

Le village compte alors un peu plus de 300 habitants (contre environ 150 aujourd'hui).

Vingt et un de ses habitants ne sont pas revenus du front.

Pour ramener la prospérité, des vignerons décident de créer un outil commun pour vinifier, stocker et commercialiser les vins.

Le 19 octobre 1919 a lieu l'Assemblée Générale Constitutive de la cave coopérative.

En 1923 d'autres vignerons se rallient au projet. En contrepartie ils financeront l'extension de la cave (photo ci-dessous).

On peut distinguer depuis sa création jusqu'à nos jours trois grandes phases dans l'évolution de la cave.

  • De 1920 à 1955 : cette période est marquée par des ventes importantes de raisin à la maison Violet qui utilisait ces vins pour l'élaboration du Byrrh.
  • De 1955 à 1975 : développement de la vente des vins doux naturels qui marque cette période parallèlement à des vins dits "médecins".

Dans les années 1970 commence à se développer la vente directe à la cave.

  • De 1975 à aujourd'hui : les deux faits marquants de cette période sont la réussite progressive des AOC Côtes du Roussillon et Côtes du Roussillon Villages et le grand essor de la vente directe avec des produits leaders : Triolet puis Rosé Trémoine, Muscat de Rivesaltes, Moura Lympany...

Autres dates importantes :

1983 : création du festival de musique classique de Rasiguères par Moura Lympany, célèbre pianiste anglaise. (voir photos et commentaires ci-dessous).

L'ancien premier ministre anglais Edward Heath dirigea dans la cave, l'orchestre de Manchester.

1992 : fusion avec la cave de Lansac

1996 : fusion avec la cave de Planèzes = SCV Planèzes-Rasiguères

2009 : fusion avec le cave de Cassagnes = SCV Les Vignerons de Trémoine

Novembre 2014 : une partie de la toiture de la cave s'effondre durant la nuit du 19 au 20 novembre.

Une dizaine de jours plus tard (le 29) le village est victime de terribles inondations.

Le ruisseau le Trémoine habituellement asséché, se transforme sous l'effet de précipitations exceptionnelles (+ de 400 mm en 24h00) en un torrent destructeur.

La mairie est dévastée. Heureusement aucune victime n'est à déplorée.

Bien heureusement, la cave, déjà meurtrie par l'effondrement subi dix jours plus tôt, ne connait aucun autre dégâts.

Extension de la cave avec construction de cuves en béton (1923).

A noter sur la droite de la photo une brouette en métal pour charrier le ciment.

Vendanges avec hotte en métal, comporte en bois et charrette

années 1930

La "colle" (équipe de vendangeurs).

A noter que les enfants participaient activement aux vendanges.

La rentrée des classes se faisait alors début octobre.

Années 50.

Charrette avec vendanges dans des comportes en bois, prête au départ pour la cave

Famille Foussat 1952

Dans les années 60 la traction animale disparait peu à peu au profit de la traction motorisée avec ici une Peugeot 203 à plateau.

famille Chiffre.

Le rosé de Rasiguères : la naissance d'une renommée.

Questionnez les habitants de notre beau département sur le rosé ?

Ils vous répondront bien souvent : un Rasiguères.

Article paru dans l'Indépendant du 14 juillet 2019

A partir des années 70 la vente directe connait un fort développement.

Un de nos revendeur, Provence Distribution, possède dans les années 90, deux semi-remorques aux couleurs de la cave.

Ils sillonnent les routes du Centre-Ouest, de Bretagne, de Normandie,de Picardie et du Nord, pour vendre nos vins aux particuliers en vrac et en bouteille..

Ce revendeur possède aussi un magasin distribuant nos vins à Cagnes sur Mer

Le festival de Rasiguères

Au début des années 1980 Moura Lympany, grande pianiste anglaise, s'installe à Rasiguères.

En 1983 elle organise avec l'aide de villageois le premier festival de musique classique de Rasiguères.

Le festival perdurera jusqu'en 1991 et se déroulera tous les mois de juin drainant une foule d'anglais dans le village.

Le camerata (orchestre) de Manchester sera logé par les habitants du village.

Les concerts avaient lieu dans la cave dont l'acoustique était remarquable.

L'effondrement d'une partie de la toiture de la cave en 2014 et la reconstruction avec des matériaux plus modernes nous priveront à jamais de la possibilité de ré-éditer de tels concerts.

De grands artistes comme Victoria de Los Angeles (photo ci-dessous) se sont produits à la cave.

Les concerts s'achevaient par de grands repas souvent "bien arrosés" des vins de la cave.

Victoria de Los Angeles grande cantatrice espagnole sur scène entourée des cuves de la cave

Intronisation d'Edward Heath par la confrérie des compagnons de Trémoine

L'ancien premier ministre dirigea l'orchestre de Manchester

Voir article ci-dessous.

1996 fusion avec le cave de Planèzes.

A partir de ce moment là, la vinification de nos vins rouges se fera à la cave de Planèzes

Trois grandes figures de l'histoire de la cave avec chacun le flacon qui leur a été dédié :

de gauche à droite.

- Jean RIERE (premier oenologue conseil de notre cave) avec son Flacon de Jean

- Ernest Foussat, ancien président de la cave avec son Flacon d'Ernest (Magnum).

- Emile Gazeu, ancien maître de chai de la cave, avec son Flacon d'Emile (VDN Ambré)

2009 fusion avec le cave de Cassagnes

Naissance des Vignerons de Trémoine

Le Barral de Trémoine

2009 vendange de la première  cuvée du Barral de Trémoine.

Au départ ils sont quatre à se lancer dans ce défi de doter la cave d'un vin d'exception.

Les différentes parcelles sont vendangées en cagette avec un tri rigoureux.

La vinification demande aussi beaucoup de travail

Il est m^me décidé de pressuré à la main.

M. Joseph Malet est heureux de participer à ce premier pressurage.

Novembre noir (2014).

Dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 novembre 2014, un mur porteur de la cave s'effondre entrainant dans sa chute une partie de la toiture.

Partie effondrée de la toiture.

Heureusement l'assise constituée par les cuves en béton n'a pas été affectée.

Aucune goutte de vin ne s'est échappée des cuves.

Dix jours plus tard le samedi 29 novembre des pluies diluviennes provoquent la crue du Trémoine qui

inonderont une partie du village dont notamment la mairie.

A droite photo de la cave que l'on a "déshabillée" pour procéder aux travaux de reconstruction (printemps 2015).

La cave sera prête juste à temps pour accueillir le superbe millésime 2015 (photo ci-dessous).

1995 . Mise en place du projet de célébration des 100 ans de la cave.

Ci-dessous articles paru dans l'Indépendant sur la conférence de Louis Malet sur la fondation de la cave.


J'accepte

Interdit aux moins 18 ans. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.